From the basement

 sonic_youth4

 

Depuis quelques mois, je prends de plus en plus conscience du fait que j’écoute de la musique dans de mauvaises conditions.

 

En effet, j’écoute de la musique compressée, sur un lecteur, qui est à la base un téléphone portable. J’ai hésité à acheter un vrai lecteur mp3 et puis, après avoir feuilleté des catalogues, lu des tests, je me suis aperçu que quelque soit mon choix, la qualité ne serait jamais au rendez-vous. Au mieux, j’aurais dépensé mon argent pour avoir un lecteur « stylé », ou pour avoir un écran vidéo, chose dont je n’ai absolument pas besoin.

 

Enfin bref, les cds disparaissant petit à petit, la musique que l’on transporte ressemble progressivement à un amas de gigas sans identité, gisant, dans une portion de disque dur de notre lecteur.

 

Toutefois, il ne faut pas être défaitiste ou aigri, après tout, chacun fait ce qu’il veut (peut).

 

Le problème reste néanmoins que, pour certaines personnes, la musique est de plus en plus maltraitée et qu’il devient difficile de l’écouter dans les conditions souhaitées.

 

Alors, il existe des moyens de se rassurer.

On peut notamment se dire que les vinyles sont encore là, que certains s’interrogent sur la perte de qualité sonore, etc. 

Et puis, au milieu de tout ça, il y a également certaines initiatives de professionnels de la musique qui décident d’enregistrer des groupes live, en mettant tout en œuvre au profit de la création, du son, afin que le rendu final soit le meilleur possible.

 

“The whole emphasis of the show is about being artist friendly and making our bands as comfortable as possible so that they can give great performances without the usual agony of TV promo which everyone has to do but no one seems to enjoy”.

 

Bref, tout est fait pour que l’artiste soit dans des conditions telles, qu’il puisse donner le meilleur de lui-même.

 

Cette idée, c’est celle de Nigel Godrich, producteur, (Radiohead, Beck, Divine Comedy, Travis), qui a reçu de nombreux groupes dans une sorte de sous-sol dépouillé de tout, mais surtout pas d’instruments et de micros.

 

Pas de public, pas de présentateur, juste des musiciens qui arrivent, livrent leur prestation et s’en vont dans le calme.

 Ici, tout est dédié à la musique, rien n’interfère, « From the basement » est un dvd qu’il faut avoir pour en apprécier toutes les qualités.

« It’s an expensive show to make and with good reason. The standard of production is very high and we try to make it look and sound as good as is humanly possible. It’s all done on HD video and the sound is produced by me”.

 

J’ai trouvé, sur youtube, les vidéos des groupes (Radiohead, White Stripes – que je ne connaissais que très peu et qui donne des frissons sur le dvd), Jamie Lidell (pur ovni, performance de genie), Neil Hannon, PJ Harvey, « E », Thom Yorke, Beck, etc.

 

J’avoue que j’aurais bien voulu les faire figurer dans cet article (plus particulièrement : « Reckoner » de Radiohead, « In The City » de Jamie Lidell, et « Blue Orchid » des White Stripes). Mais la différence de qualité entre le streaming et le dvd est telle que je préfère vous conseiller de vous procurer le dvd ou de vous le faire prêter.

 

Si vous souhaitez, néanmoins, en visionner quelques unes pour vous mettre en appétit, voici quelques liens :

 

- Jamie Lidell

 

- White Stripes

 

- Radiohead

 

 

eutow++

 

 

 

 

  • Share/Bookmark

1 Response to “From the basement”


  • Il y a de très bons lecteurs mp3 qui ne font que lecteur mp3 et à prix abordable. Et le plus important, ce sont les écouteurs, qu’il faudra par contre acheter à part, car ceux fournis de base sont effectivement plus que médiocres.

    Le mien : iRiver Clix

Comments are currently closed.